Orgue en Algérie .


Alger la Blanche
Ancienne cathedrale St Philippe
Orgue en 1938

Alger : ancienne cathédrale saint-Philippe

(MAJ 05/05/2007)         

Le 18 décembre 1849, la maison A. Cavaillé-Coll Père et Fils adresse au directeur général de l'Administration des cultes un devis pour un Grand-Orgue dit "de huit pieds en montre", projeté pour la Cathédrale d'Alger (prix : 32 892 francs). Le dessin du buffet est approuvé par l'architecte des édifices diocésains de l'Algérie, le 18 janvier 1850, par l'Évêque d'Alger, le 23 avril 1850, par le préfet et par la section d'architecture de la Commission des arts et édifices religieux, le 4 juillet 1850. Mais aucune suite n'est donnée au projet.

Le 11 décembre 1850, l'Administration des cultes décide d'acheter un orgue-mélodium à percussion de la maison Alexandre Père et Fils (6 jeux formant 12 demi-jeux et 19 registres, prix : 1 650 francs, y compris le port jusqu'à Toulon). Félix Clément qui suit le dossier pour le compte de la section des orgues de la Commission des arts et édifices religieux rédige un rapport le 24 décembre 1850. Une dépêche du 25 mars 1851 informe le ministre que l'harmonium n'est pas encore arrivé à destination et qu'il est probablement égaré. Une lettre de 25 mai 1851 signale l'installation à Alger de l'instrument.
Le 4 mai 1853, l'Évêque d'Alger écrit au ministre de l'Instruction publique et des Cultes pour relancer le projet de Grand-Orgue de la maison A. Cavaillé-Coll de 1849. Il regrette de devoir se satisfaire d'un modeste harmonium et signale la présence à Alger d'Aristide Cavaillé-Coll. Mais sa demande reste sans réponse.


sources : dossier aux Archives Nationales F19 7597 transmis par Robert Martin : 1.1 Devis A. Cavaillé-Coll Père et Fils, 18 déc. 1849 // 1.2 Dessin du buffet joint au devis, avec approbation 1850 // 1.3 Décision achat d'un orgue-mélodium Alexandre Père et Fils, le 11 déc. 1850 // 1.4 Rapport Félix Clément sur orgue-mélodium, 24 déc. 1850 // 1.5 Lettre signalant que l'harmonium est égaré, 25 mars 1851 // 1.6 Lettre attestant l'arrivée de l'harmonium, 25 mai 1851 // 1.7 Lettre évêque d'Alger au ministre, 4 mai 1853 .

Le grand-orgue : Orgue Michel Merklin et Kuhn de 25 jeux ( 1928/1929 ? ) . Restauré en 1936 par la manufacture Haerpfer (Boulay-57 ) . Alain Sals, effectuant son service militaire en Algérie et détaché auprès de monseigneur Duval pour démonter les orgues avant la remise des églises au gouvernement algérien, a démonté toute la tuyauterie. Les sommiers et la console furent dévastés et brisés lors de la cérémonie de remise de l'édifice. La tuyauterie a été en partie récupérée par Alain Sals et quelques éléments ont été réutilisés pour l'orgue du grand séminaire de Kouba. Le reste vendu à la maison Laval-Tyvolle ( Drome ) .

Cet instrument n'a donc pas pu être récupéré pour servir de base à l'orgue des Fins ( Annecy) .

retour haut de page

Devis de Cavaillé-Coll Pére et fils du 18 décembre 1849 :

GO (54 notes) : Bourdon 16 - Montre 8 - Bourdon 8 - Solicional 8 - Prestant 4 - Flûte 4 - Quinte 3 - Doublette 2 - Fourniture IV rangs - Cymbale III rangs - Trompette 8 - Clairon 4

Récit expressif (54 notes) : Bourdon 8 - Flûte harmonique 8 - Flûte octaviante 4 - Viole d'amour 4 - Octavïn 2 - Trompette 8 - Hautbois 37 notes 8 -Voix humaine 8
Pédale (25 notes) : Quintaton 16 - Grande flûte 8 - Trompette gros calibre 8 - Clairon 4
Pédales de combinaisons II / I – Tirasse – Trémolo - Expression Récit - Appel anches I dessus - Appel anches I basses - Appel anches I Basses. et Dessus -. Appel anches pédale - Appel anches Récit.

 

Existence d'un orgue de choeur ? La liste "des principaux travaux effectués par M. Merklin" pour la Société Anonyme Merklin-Schütze et Cie de 1843 à 1870 (catalogue de 1880) donne l'indication : "Alger Cathédrale, orgue de choeur". Michel Jurine conclut : "A défaut d'indication plus précises, nous devons conclure que la Société anonyme pour la fabrication de grandes orgues, établissement Merklin Schütze, a construit l'orgue de choeur de la cathédrale d'Alger, entre 1862 et 1870". (Joseph Merklin facteur d'orgues européen, Aux Amateurs de livres, 1991, tome 2 page 170) .

( Post de Robert Martin sur le site Le monde de l'Orgue - 12/07/06 ) .

Cliquez Cliquez